Vidéo : captation, clip, film institutionnel à destination de tout support de diffusion
Faire appel à une équipe pluridisciplinaire, c'est vous assurer de la cohérence dans vos outils de communication, dématérialisés ou non.
Prise de vue impeccable, panoramique par assemblage, photocomposing, retouches, détourage... Un vrai photographe doit maitriser ses techniques. Ca tombe bien, chez Shrubb on en a un !
La créativité passe par la recherche. Selon vos exigences, nous ne nous arrêterons pas au premier jet.
Quand nous parlons de développement, nous disons aussi efficacité, ergonomie, clarté : un logiciel utile, c'est un outil dont on doit pouvoir se servir !
L'infographie selon Shrubb, c'est la créativité dans la mise en page alliée à la rigueur dans le respect des normes.
 
 
 

Repris de justice

Flashés en excès de vitesse dans le travail

Observez-bien ces deux individus. Oui, ils ont l’air méchant et hagard mais ne vous y trompez pas, ils savent aussi se montrer rapides et efficaces. Ces repris de justice ou (de justesse, c’est au choix) font partie d’un gang romagnatois plus connu sous le nom de Shrubb, qui sévit dans la création web et aussi un peu dans l’univers du karting pour le compte de Speed 2 Max. Une activité qui les incite parfois à développer des comportements à risques comme les accélérations brutales dans le travail par exemple.

La préparation d’un projet minutieux

Si ces derniers jours, ils débordent d’une activité intense et s’agitent frénétiquement derrière leurs claviers, c’est qu’ils poursuivent un objectif bien précis: ils préparent le casse du siècle. Et c’est pour lundi, 17 heures ! On connaît même le lieu : la piste de Speed 2 Max à Clermont-Ferrand et les personnes présentes à ce jour-là, seront bien obligées d’écouter ce qu’ils ont à dire ! Oui, il est peut être important, à cet instant, d’ouvrir une parenthèse pour rassurer tout le monde. Nous vous voyons déjà, prêts à composer le 17 sur votre portable. Mais franchement, est-ce bien nécessaire ? Vous en connaissez beaucoup des malfrats qui annoncent, sur leur site Internet qui plus est (des cybercriminels donc), le déroulement de leur crime à venir ? Pas beaucoup, en effet. On peut donc imaginer sans peine que ce ne sont sûrement pas des mauvais bougres. Plutôt des amateurs de sensations fortes qui aiment se faire peur, et parfois même, faire peur. Mais cela, c’est autre chose !

C’est beau, des développeurs dans leur environnement naturel !

Quoiqu’il en soit, à l’image du projet qu’il développe pour Speed 2 Max, ces pieds nickelés du crime (mais ils sont très bon en programmation, design, électronique et ces activités ont le gros avantage d’être légales) sont bien organisés. En ce moment Yannick et Florian, sont en train de faire ce qu’ils maîtrisent le mieux : ils programment. Cela ne veut pas dire qu’ils sont les rédacteurs officiels de l’ensemble des plannings de l’agence mais plutôt qu’ils inscrivent toute sorte de petites lignes de code bien complexes, en plissant les yeux très forts. On leur fait confiance, eux seuls sont capables de comprendre ce qu’ils font. Et c’est là que la magie opère ! Cet enchaînement de petites actions répétées leur permet ensuite de créer un logiciel multifonctions capable d’associer un kart à un pilote bien précis. Il permettra aussi par la suite de manipuler à loisir les données liées aux performances de chacun des concurrents. C’est un peu résumé c’est vrai ! Mais pas si éloigné de la vérité au final !

Gérer ce qui est prévu passe parfois par la gestion de l'imprévu

C'est aussi un véritable outil de gestion, que cette fine équipe est en train de créer de toutes pièces, puisque ces faiseurs de rêves, que l’on appelle plus communément des développeurs, l’affirment haut et fort : « oui, il sera bien possible de se connecter grâce à un scanner et un code, ou via un identifiant qui permettra d’ouvrir les fonctions nécessaires pour l’utilisateur ». Un outil de gestion des stocks sera même intégré. Petit bémol, tout de même, cet outil révolutionnaire ne fait pas encore le café mais il permettra, néanmoins, de le commander. Ce qui est déjà pas mal !

Le fignolage avant la présentation du logiciel

En cette fin de semaine, l’activité à l’agence est donc vraiment loin de décliner. A la manière des grands pilotes, les shrubbiens affinent en ce moment les derniers réglages. Certains jeunes collaborateurs de Shrubb ont même été séquestrés des jours entiers dans les locaux de l’agence pour assumer au mieux ce dernier coup de bourre. Bien évidemment, cet événement avait également une visée managériale : donner le goût de l’effort dans le travail à de la main d’œuvre bon marché (dans cet ordre précis, on insiste bien sur ce point). D’ici lundi, il ne reste plus qu’à soigner la présentation du bébé et à convaincre les partenaires d’entrer à leur tour dans la course.